Chaque nouvelle marche amène son lot de chaos

Published 4 months ago • 4 min read

Hello hello Reader :) Et hop, une news de passée aux oubliettes de la vie, parce que la vie c'est plus important que les news (santé mentale tout ça tout ça). Comment tu vas toi ?

Ici, c'est ambiance tsunami. Je récolte ce que j'ai semé, mais j'ai parfois la sensation de ne pas avoir un panier assez gros pour porter toute la récolte. Je m'autorise une lettre un peu différente aujourd'hui pour parler d'état d'esprit (ou mindset comme on dit, mais mon papa dit que je dis trop de mots anglais par ici ^^). Si tu me lis chaque semaine, c'est plus que probable que tu sois indé·e aussi, et que ça peut résonner en toi. Et au pire, t'aura appris 2-3 anecdotes sur moi et 2-3 bricoles sur toi ^^

se débloquer les croyances & changer de paradigme

Depuis mes 8 ans, et une phrase maladroite qui m'était adressée, j'ai la profonde conviction que je suis quelqu'un qui n'est pas capable d'empathie (allez boum, j'dépose ça là hein). Et ça a profondément marqué mes relations, tu imagines bien. Peu importe les adjectifs que les gens utilisaient pour me décrire, aucune n'a jamais su effacer ça.

Et cette semaine, une bête phrase dans le podcast Effrontée, a allumé une lumière à l'étage. De nulle part.

"La clef c'est de voir même quand c'est contre-intuitif, (...) en quoi ces expériences là (les préjugés, les histoires de vie...), est-ce que ça, ça a servi ton développement."

Cet extrait m'a autant agacée, qu'il m'a retourné le cerveau. (Oui, parce que j'en peux plus d'entendre des propos qui disent que c'est aux gens oppressés par la société, ou traumatisés, de choisir de voir ça comme une chance. Sérieux ? C'était ça la clef ? Fin de la parenthèse ironique)

D'un coup, je me suis dit "wow, en fait cette phrase m'a permis de toujours en faire plus que la moyenne, pour être sûre de ne jamais manquer d'empathie à nouveau"

Et le regard que je porte sur moi-même a été instantanément plus doux. J'ai pu me regarder avec les yeux des autres, et enfin entendre ce qu'ils ont à dire de moi. Ça t'es déjà arrivé ça, ce moment de déclic, annonciateur d'un changement de paradigme ?

Pourquoi je te raconte cette anecdote intime ? Parce que je me rends compte que c'est un peu pareil dans notre pratique entrepreneuriale. On a parfois des convictions qui nous empêchent d'avancer, ou de nous voir capables d'autre chose. On a clairement des œillères. Et il suffit de la bonne phrase, la bonne idée, le bon échange avec un collègue, au bon moment, pour faire voler en éclat ces croyances.

C'est quoi tes croyances bloquantes ? Est-ce que tu as conscience d'en avoir ?

aller chercher la prochaine marche et danser sous la m****

Il y a encore 2 ans, je n'avais jamais écrit du contenu (à part un blog, mais jamais vous n'aurez le lien jamaaaaaaais ^^), jamais créé une séquence de vente, jamais parlé face à une caméra, jamais créé de carrousels, jamais écrit un mail à 1500 personnes... Tout ce que j'ai appris, je l'ai appris en me formant en ligne.

J'ai participé à l'Expérience Ka-Ching de 2022. D'ailleurs, j'étais sûrement un peu comme toi Reader : je ne savais pas trop à quoi m'attendre, j'ai même eu parfois l'impression que j'étais pas à ma place, genre que c'était "trop beau" pour moi.

Avec les Expériences Ka-Ching, je suis passée de 0 à 1 dans l'entrepreneuriat en ligne.

J'ai comme l'impression qu'apprendre à franchir des paliers, c'est la compétence numéro uno de l'entrepreneur·e, t'en penses quoi ? Où que tu sois, il y aura toujours une nouvelle marche à franchir, un nouveau défi, une nouvelle réalité à accepter comme étant ton nouveau "normal".

✅ Écrire un email à 1699 personnes sans sourciller;
🚧 Débarquer sur Instagram, avec ses codes, tourner des vidéos, des b-rolls, des reels (quelle folie)...

✅ Créer, et vendre une formation en ligne, avec mes petites compétences en marketing,
🚧 Participer à Ka-Ching en tant que formatrice.

Et on peut appliquer ça à toutes les facettes de l'entrepreneuriat : passer des paliers de chiffre d'affaire, de développement, de structuration, changer de cible... il y a toujours une nouvelle marche devant soi.

Le truc c'est que chaque nouvelle marche amène son lot de chaos. Tu vas te retrouver en équilibre à nouveau. Tu maitrisais, tu voyais où tu allais clairement, et d'un coup c'est à nouveau la tempête...

Si tu veux kiffer ta vie d'entrepreneur·e, apprendre à danser sous le torrent de caca, comme sous le soleil, ça me semble pas mal indispensable.

Bref, c'est laquelle ta prochaine marche à toi ?

Apprendre à apprendre & célébrer ses réussites

Mais comment on fait en vrai ? C'est quoi mon insight ? Qu'est-ce que j'ai de plus à te dire que tous les gens qui parlent de ce sujet ? J'en sais foutre rien.

Je suis convaincue d'une seule chose : ceux qui restent & kiffent le chaos passager, sont ceux qui savent :

  • identifier et gérer leurs émotions;
  • se créer un réseau de soutien;
  • apprendre à apprendre, pour s’adapter dans un univers où nos métiers se réinventent et se transforment;
  • apprécier les moments entre deux chaos et célébrer les réussites.

Aujourd'hui c'est le démarrage officiel de l'Expérience Ka-Ching (Quoi, t'es pas encore inscrit·e ? Cest gratuit et c'est par ici !), et toute la semaine tu vas pouvoir découvrir 20 stratégies, qui devraient pas mal résonner avec ce que tu viens de lire. Annie, par exemple, t'expliquera demain comment comprendre ta procrastination et stopper le sur-place. Je sais que moi je vais la regarder ;)

Si tu ne veux pas recevoir les quelques mails spécial Ka-Ching que je vais envoyer dans les 15 jours, tu peux cliquer ici (à tes risques et périls). Tu resteras abonné·e à ma newsletter principale Solodesign.

À très vite !
Manon

PS : 🛋️ Cette semaine, tu pourras retrouver Marion Girard-Ruiz et Kim Auclair - toutes deux formatrices dans l'Expérience Ka-Ching - avec moi en live dans 2 indés 1 canapé sur Linkedin et Instagram, respectivement mercredi à 13:45 et vendredi à 14h45 (oui, les horaires c'est pour voir si tu suis)


Tu en veux encore un peu ? Tu peux aussi :


background

Subscribe to Solo✺design

Share this page